Disney ajoutera de nouveaux et anciens produits Sony à son catalogue jusqu’en 2026. Cependant, la société devra attendre que le contenu atteigne Netflix.

Publié

22.04.2021 au 17.12

Disney et Sony ont annoncé mercredi 22 avril avoir signé un accord qui permettra à Disney de diffuser des films Sony Pictures, y compris la lucrative franchise Marvel. Aux termes de l’accord, dont le montant reste inconnu, Disney aura le droit de distribuer des films aux États-Unis qui sortiront dès 2022 et jusqu’en 2026.

Lire aussi: Pour Disney, l’avenir du cinéma passe par le streaming

Disney en bout de file, Netflix prioritaire

Disney en bout de file, Netflix prioritaire

La société peut également profiter de films déjà produits par Sony Pictures dans différentes branches du réseau Disney, comme l’emblématique Jumanji. Un ensemble qui combine les chaînes Disney +, Hulu et ABC, Disney Channels, FX ou National Geographic. Sur le même sujet : Comment Reproduire l’écran de votre iPad sur votre télévision avec un décodeur Apple TV. Depuis l’annonce, Hulu s’est positionné et va commencer à diffuser un «nombre important» de films à partir de juin.

Ce contrat avec Disney ne sera signé que deux semaines après la signature de l’accord de distribution de films entre Netflix et Sony. Sony, qui ne dispose pas de son propre service de streaming, cherche activement à promouvoir son catalogue de films en faisant des affaires avec des partenaires externes.

Aussi: Netflix diffuse les films Sony suivants, y compris Spider Mani

Surtout, l’accord permet à Disney d’utiliser les films uniquement après qu’ils ont été projetés, loués et vendus à des particuliers et mis à disposition sur Netflix. Le leader du marché s’est offert le droit à la suprématie en concluant son contrat début avril.

Pendant cinq ans, il donnera accès aux succès du box-office après leur apparition dans les cinémas et, à première vue, uniquement pour le streaming de films Sony. Selon une source proche du Wall Street Journal, le contrat dépassera le milliard de dollars sur cinq ans.

Recherches populaires