Walt Disney, l’innovateur traditionaliste

Walt Disney, l’innovateur traditionaliste

Walt Disney (1901-1966) PHOTO: Getty Images / Archives Hulton Sur le même sujet : Netflix : 3 très bons films que nous conseillons de visionner ce week-end.

Il a révolutionné le monde du divertissement avec ses personnages animaux anthropomorphes, présentés au cinéma, à la télévision et dans les parcs à thème. Dans les coulisses, cependant, il était paternel et conservateur; il a fait des affaires avec les nazis et a participé à la chasse anti-communiste maccarthyiste. Au son de la cloche, le chroniqueur cinéma Michel Coulombe raconte à Jacques Beauchamp comment Walt Disney a risqué sa fortune pour réaliser ses ambitions.

Walt Disney a grandi dans une famille religieuse qui n’avait que deux livres: la Bible et une collection d’histoires. Enfant, il a déjà fait des adaptations de ces histoires.

Il cache son âge au front pendant la Grande Guerre. A son retour, il se consacre au divertissement.

Projection publique d’un film de 1931 Walt Disney.

Ceci pourrait vous intéresser

Une souris en bateau

Une souris en bateau

Le personnage de Mickey Mouse, son premier grand succès, apparaît en 1928 dans Steamboat Willie. A voir aussi : Luca, le prochain film d’animation Disney-Pixar sur Disney+ : nouvelle bande-annonce. Disney fait les voix eux-mêmes, et toute la bande-son est enregistrée en direct.

Selon Michel Coulombe, Les Trois Petits Cochons (1933) et Blanche-Neige et les Sept Nains (1937) marquent des tournants dans l’histoire du cinéma.

«La chanson Who’s Afraid of the Big Bad Wolf sera aussi populaire que le film [The Three Little Pigs]. […] Nous sommes en 1933, et c’est ce loup qui menace le premier petit cochon, le deuxième cochon, cette Grande Dépression qui ne nous vaincra pas. « 

Le monde merveilleux de McCarthy

Le monde merveilleux de McCarthy

Walt Disney voit le conflit de travail qui secoue son entreprise comme une trahison. A voir aussi : Avec le confinement imposé par le Covid-19, les people sont au chômage. Il se venge contre ses collègues en leur refusant les communistes devant la commission McCarthy.

Après une période de retrait, il a lancé Disneyland, un parc à thème qui combine son amour des animaux et des trains, et a tourné des émissions de télévision ainsi que des films d’action en direct.

Au cours de cet épisode, Michel Coulombe est en désaccord avec le mythe selon lequel le corps de Walt Disney a été préservé par cryogénie à sa mort en 1966.