Pour la deuxième année consécutive, le Grand Prix du Canada, prévu le 13 juin à Montréal, a été annulé en raison de la pandémie.

Le GP du Canada sera remplacé par le GP de Turquie, a annoncé le promoteur du championnat du monde. Le Canada reviendra l’année prochaine, cependant, ont ajouté les autorités québécoises, annonçant un accord qui prévoit que le GP se tiendra à Montréal jusqu’en 2031, deux ans de plus.

Le Québec est l’une des provinces canadiennes les plus touchées par la pandémie de Covid-19. Depuis plusieurs semaines, l’incertitude planait sur la tenue ou non de l’événement en raison de l’arrivée, avec le paddock de F1, de plusieurs centaines de personnes de l’étranger.

La Turquie en sauveur

La Turquie en sauveur

Enfin, c’est donc le GP de Turquie qui sera au calendrier. En 2020, l’événement organisé à Istanbul Park avait déjà été ajouté à une saison secouée. Auparavant, la course était au calendrier de la F1 de 2005 à 2011.

Une “course sprint qualificative” à Silverstone

Une "course sprint qualificative" à Silverstone

Le GP de Grande-Bretagne accueillera la première course de vitesse qualificative (100 km) de l’histoire de la F1 le samedi 17 juillet. Les 3 premiers du sprint de samedi recevront des points au classement du championnat du monde: 3 pour le 1er, 2 pour le 2e et 1 pour le 3e. Le but de ce nouveau format est d’offrir plus de spectacle et de surprises sur la piste. Le GP d’Italie (10-12 septembre) et le Brésil (5-7 novembre) pourraient accueillir deux autres courses de vitesse.

Classement des pilotes (2/23)

Classement des pilotes (2/23)

Cela pourrait vous interrésser :   Ligue 2 : Un match quasiment décisif pour le Clermont Foot contre le Paris FC