Le Grand Prix de Miami entrera dans le calendrier de la Formule 1 à partir de 2022, le spectacle de la Coupe du monde dimanche, qui comptera désormais deux courses aux États-Unis avec Austin. Un contrat de 10 ans a été signé avec la banlieue de Floride.

Exploité par la société américaine Liberty Media depuis 2017, la F1 s’est arrêtée à Miami en 2019, mais les négociations ont été plus compliquées que prévu avec les autorités de la ville de Floride. L’entraînement du GP de Miami se déroulera dans les jardins de Miami, à environ 30 miles au nord de Miami. Date pas encore connue.

Miami sera la 11e à accueillir la F1 aux États-Unis après Riverside, Sebring, Watkins Glen, Long Beach, Las Vegas, Detroit, Dallas, Phoenix, Indianapolis et Austin.

Classement des pilotes (1/23)

Classement des pilotes (1/23)

A découvrir aussi