Max Verstappen (Red Bull) a remporté le passionnant GP d’Émilie-Romagne après un départ pluvieux à Imola. Le Néerlandais a battu Lewis Hamilton (Mercedes) lors de ce deuxième tour de la saison.

Lewis Hamilton était sur le bâton au départ, mais a été doublé par Max Verstappen dès le premier virage, puis a quitté la piste au milieu de la course avant de finalement remonter à la 2e place. Lando Norris (McLaren) complète le podium.

Valtteri Bottas a pris sa retraite après un accident majeur avec George Russell (Round 31). Sur piste mouillée, Russell a tenté de dépasser en ligne droite, et Russell a croisé le vice-champion du monde finlandais. Deux mini-fourgonnettes ont terminé la course dans le mur, mais les pilotes sont sortis rapidement et indemnes, bien qu’irrités.

Quelques secondes plus tôt, Lewis Hamilton avait déjà heurté un mur alors qu’il voulait dépasser le même Russell. Le défenseur du titre et sept fois champion du monde a pu revenir à la 9e place et réparer les dommages à l’aileron avant avant de revenir.

Räikkönen pénalisé

Räikkönen pénalisé

Kimi Räikkönen a terminé la course à la 9e place au volant de son Alfa Romeo. A voir aussi : Alonso : « La première fois où je me sentais à l’aise pour attaquer ». Mais après une pénalité de temps imposée quelques heures après l’arrivée, le Finlandais s’est retrouvé les mains vides.

Räikkönen a été sanctionné pour ne pas avoir pris sa place après avoir tourné dans le tour de remplacement avant le nouveau départ et aurait dû continuer la course depuis la voie latérale, ont expliqué les commissaires après la pénalité de 30  ».

Le Finlandais glissait donc de la 9e à la 13e place, une ligne devant son coéquipier Giovinazzi.

Articles populaires

GP d’Emilie-Romagne (18.04)