Max Verstappen (Red Bull) a remporté un GP d’Émilie-Romagne riche en événements après le début de la pluie à Imola. Le Néerlandais a battu Lewis Hamilton (Mercedes) lors de ce deuxième tour de la saison.

Parti en pole mais doublant dès le 1er virage par Max Verstappen, Lewis Hamilton a ensuite quitté la piste à la moitié de la course avant de finalement terminer à la 2e place. Lando Norris (McLaren) complète le podium.

Valtteri Bottas a abandonné après un accident majeur avec George Russell (31e tour). Sur piste mouillée, en essayant de sauter en ligne droite, Russell s’est opposé au vice-champion du monde finlandais. Les deux personnes assises ont arrêté leur course au mur, mais les pilotes sont sortis rapidement et indemnes, bien qu’irrités.

Quelques secondes plus tôt, Lewis Hamilton avait déjà percuté le mur alors qu’il voulait sauter par-dessus le même Russell. Le tenant du titre et septuple champion du monde a pu revenir à la 9e place et réparer sa blessure à l’aileron avant, avant de faire une belle remontée.

Räikkönen pénalisé

Räikkönen pénalisé

Kimi Räikkönen a terminé la course à la 9e place derrière sa moto Alfa Romeo. Sur le même sujet : Tennis: à Sierre, les Valaisans Léo Galliano et Thomas…. Mais après une pénalité de temps infligée quelques heures après la conclusion, le Finlandais s’est retrouvé les mains vides.

Räikkönen a été sanctionné pour ne pas avoir conservé sa place après un tour de remplacement avant le nouveau départ et il a dû reprendre la course depuis la voie des stands, ont expliqué les huissiers après avoir infligé une pénalité de 30 « .

Le Finlandais glissait donc de la 9e à la 13e place, une ligne devant son coéquipier Giovinazzi.

A lire également

GP d’Emilie-Romagne (18.04)

GP d'Emilie-Romagne (18.04)