La Fédération italienne de football, dans un effort pour créer une Super League, a approuvé une nouvelle règle qui interdirait aux équipes participant à la compétition privée de participer au tournoi national.

Un club qui rejoint des compétitions non reconnues par la Fédération, l’UEFA et la FIFA perdrait automatiquement le lien avec le tournoi, a déclaré le président de la Fédération, Gabriele Gravina.

Trois clubs italiens faisaient partie des 12 qui ont annoncé un plan privé de Super League pour remplacer la Ligue des champions la semaine dernière. L’Inter Milan a annoncé sa retraite mercredi dernier après le départ de 6 clubs anglais, mais la Juventus et l’AC Milan n’ont pas été aussi clairs, reconnaissant l’échec de la formule sans préciser s’ils quitteraient ou non ce projet.