Romain Grosjean, une merveille bahreïnite, est revenu à la course moto dimanche soir, à IndyCar, sur le circuit Barber en Alabama.

Qualifié 7e tête de série (meilleur rookie), Romain Grosjean termine sa première course dans le top 10. Le Français souffre notamment de l’extrémité compliquée de la poignée qui était la première avec ses pneus, et qui était plus lente que la moyenne des arrêts aux stands. Sa vitesse, son adaptabilité, ses qualifications: tout a semblé très prometteur pour l’ancien pilote de Haas.

Evidemment, le retour à la compétition est très émouvant pour lui. «Je n’ai pas à dire ça mais j’ai pleuré avant la course», a-t-il déclaré à L’Equipe.

« De retour dans la voiture, vers le début … C’était un moment spécial. J’ai pensé aux enfants et à la femme du jeu de mots … et j’ai pensé que ce n’est pas le moment, les enfants! »

Dès le début, un énorme accident s’est produit, avec Romain Grosjean derrière Josef Newgarden, qui a semé le chaos. Les accidents ont été évités par les Français, qui représentaient un danger IndyCar mais aussi la sécurité outre-Atlantique, puisque Aeroscreen jouait le rôle parfait pour protéger Ryan Hunter-Reay.

« Je le vois jouer devant moi et s’éloigner. »

« Mais la dixième, c’est super! La première course en IndyCar, top 10, on ne va pas se plaindre. Ce n’est pas une course facile. C’est un circuit physique, difficile, très technique. Ensuite, on a eu ce petit problème technique avec la voiture, donc cela ne nous a pas facilité la vie. « 

Conduire en F1 avec une Mercedes au Castellet?

Romain Grosjean a donc vécu des séquelles émotionnelles qui ont commencé très tôt avec un retour à la course moto. Il devrait avoir ce deuxième juin prochain.

En effet, selon les informations du Figaro, Romain Grosjean devrait faire «quelques tours» devant le public du Castellet fin juin pour le Grand Prix de France.

Cela pourrait arriver chez Mercedes, a déclaré Toto Wolff après une promesse de tester, si nécessaire à la France – et selon les informations de Canal +, Romain Grosjean devrait également être détenu chez Mercedes en 2019.

Les informations se chevauchent donc pour laisser la place à Romain Grosjean en F1 …