Koh-Lanta propose à ses candidats de tester leurs limites. Physiquement et mentalement, c’est un véritable exercice que seuls ceux qui aiment les défis peuvent apprécier. Et pour une fois, cette ancienne aventurière adore repousser ses limites. Vous souvenez-vous de l’Angélique de Koh-Lanta dans la saison 20? Gérant d’une pizzeria à la carrure athlétique. Eh bien, sa passion pour le sport ne l’a jamais quitté. Une jeune femme pousse sa transformation physique à l’extrême pour participer à une compétition de musculation.

Objeko préfère vous prévenir, si vous n’avez pas eu de nouvelles d’Angélique depuis sa visite à Koh-Lanta en 2019, vous serez surpris! Dans un article récent, il présente des instantanés du voyage au cours de son étonnante transformation physique.

Angélique n’est plus la même que lorsqu’elle participait à Koh-Lanta

Angélique n’est plus la même que lorsqu’elle participait à Koh-Lanta

La jeune femme a rejoint la 12e saison de télé-réalité Angels l’année dernière. Mais maintenant, il se concentre uniquement sur ses activités d’entraîneur personnel. Et, bien sûr, pour travailler la forme de votre corps lors des plus grandes compétitions dans ce domaine. Sur le même sujet : Elizabeth II : sa première apparition après les obsèques du prince Philip. Voici une interview originale avec Angélique pour ceux qui aimeraient mieux la connaître. Le tempérament d’Angélique est toujours aussi courageux et ambitieux.

Angélique n’a pas remporté l’édition Koh-Lanta à laquelle elle a participé. Mais cette aventure a incontestablement éveillé son esprit de compétition. Un trait de caractère qu’elle a toujours eu et qui s’est donc intensifié au cours de ses journées sur l’île de TF1. Depuis son apparition à la télé puis rejoindre Les Anges, Angélique a consolidé une large communauté de fans sur Instagram. En effet, Objeko confirme que plus de 90 000 internautes suivent ses aventures.

Si les fans de l’ancienne aventurière de Koh-Lanta la suivent tous les jours, ils n’en ont pas moins été impressionnés lorsqu’ils ont découvert son dernier post. En effet, Angélique frappe fort en mettant côte à côte des photos de son début de carrière sportive et de ses photos actuelles.

Une transformation impressionnante qui fait réagir les internautes

Les abonnés de la jeune femme savent qu’elle travaille quotidiennement pour des résultats visibles. Il en vit même. Mais voir toute son évolution dans une seule publication a un effet de suivi fou. C’est en effet un excellent moyen de mettre en évidence les contrastes comme jamais auparavant. L’ancienne aventurière de Koh-Lanta affiche sa transformation de manière linéaire et espère motiver ses disciples à ne jamais abandonner. De plus, il propose la signification de son acronyme «NJ» qui s’ajoute à la fin de son surnom dans les réseaux sociaux.

Une partie de mon voyage … N’abandonnez jamais d’où vient NJ? Ne jamais abandonner. Il faut toujours tout recommencer! « 

Même lorsqu’elle était candidate de Koh-Lanta, son travail a commencé. Parce qu’Angélique dit qu’il sculpte son corps depuis huit ans.

« 8 ans de travail acharné, 52 kg sur la première photo, 54 kg sur la seconde, 68 kg (troisième) et 58 kg aujourd’hui (dernière photo) »

Les réactions des internautes sont unanimes, le travail d’Angélique est incroyable. Mais certaines personnes n’aiment pas le fait qu’une femme soit si musclée. Elle a donc pris le temps d’expliquer les détails à ses éventuels adversaires.

« Oui, je n’ai pas le chiffre dont tout le monde rêve, mais j’ai la condition pour le prochain concours, et ce chiffre suffira pour un instant »

L’ancien aventurier de Koh-Lanta est en effet fait pour la compétition. Ses efforts seront-ils récompensés? nous devrons attendre encore quelques jours pour le savoir. Le 29 avril, Angélique travaille sur les poses du prochain défilé devant les juges. La date limite approche à grands pas et ses fans croient les doigts pour son succès.

Qu’elle soit montée sur le podium ou non, Angélique peut être fière d’elle. Son travail et son engagement sont sans faille. Alors bien sûr, il espère remporter des titres de gloire. Mais quoi qu’il arrive, assure Objeko, rien ne peut arrêter la motivation de la jeune femme. Les échecs, conditionnés depuis près de 10 ans à repousser ses limites, ne sont pas un obstacle à sa progression. Comme tout compétiteur qui se respecte, elle voit ses échecs comme des leçons qui lui permettront de faire mieux à l’avenir.

Foot - L1 - L'OL domine Nantes et reste dans la course au titre
Lire aussi :
En s'imposant à Nantes (2-1) ce dimanche soir, grâce à un doublé…