Alors que les restrictions dues à la pandémie de Covid-19 se poursuivent, s’asseoir devant un bon film ce week-end est devenu un rituel pour beaucoup d’entre nous. Eh bien, le catalogue Netflix et autres regorge d’excellentes vidéos.

Pour vous aider dans votre recherche du film parfait, la rédaction de CNET sélectionne les programmes à diffuser et à regarder chaque semaine. Cette fois dans l’émission, The Lost City of Z, Hearts Beat Loud et Love and Monsters, un contenu qui vous fait passer un bon moment.


Quels films regarder ce week-end sur Netflix ?


 Quels films regarder ce week-end sur Netflix ?

Sur le même sujet



Un excellennt film d’aventures : The Lost City of Z


 
 Un excellennt film d’aventures : The Lost City of Z

& # xD;

& # xD;

Colonel anglais bien connu, Percy Fawcett est sur le point de devenir père. Un jour, la Royal Geographical Society d’Angleterre lui fit une proposition alléchante: aller en Amazonie pour aménager la zone entre le Brésil et la Bolivie. Voir l'article : Philippe Etchebest condamné : le restaurateur va devoir verser une grosse somme à son voisin. Ainsi commence l’histoire de l’un des plus grands explorateurs du XXe siècle, déchiré entre sa famille et sa soif de découvertes.

& # xD;

& # xD;

Revue éditoriale CNET

& # xD;

& # xD;

Après avoir tourné son New York natal dans Little Odessa, Two Lovers ou The Immigrant, le réalisateur James Gray a décidé de changer radicalement le paysage. Cette fois, son héros, joué par Charlie Hunnam, est anglais et passe le plus clair de son temps dans la jungle amazonienne.

Un film indépendant plein de charme : Hearts Beat Loud

Un film indépendant plein de charme : Hearts Beat Loud

& # xD;

& # xD;

Le colonel Percy Fawcett, aussi ambitieux que passionné par sa recherche, existait bel et bien. Lire aussi : Strasbourg : The People Hostel, l’auberge de luxe à prix attractifs, ouvre en centre-ville, dans un lieu unique. Son ambition était la même que celle du personnage de The Lost City of Z: découvrir une civilisation indienne qui s’était brisée dans la jungle amazonienne.

Cette passion se transforme rapidement en une obsession que sa famille reprend, dont les membres sont incarnés par Sienna Miller et le jeune Tom Holland.

& # xD;

& # xD;

James Gray aime explorer de grands thèmes dans ces films. The Lost City of Z raconte l’histoire du désir de gloire et d’aventure d’un homme qui doit prouver sa valeur à la haute société anglaise.

C’est aussi l’histoire d’un père qui abandonne son meilleur fils pour le retrouver. Comme dans Ad Astra, son dernier film, la question de la parenté est donc essentielle.

Un film de science-fiction efficace : Love and Monsters

& # xD;

& # xD;

Pour reproduire l’expérience des explorateurs du 20e siècle, James Gray a emmené toute son équipe dans la jungle pour tirer. Voir l'article : Shadow and Bone sur Netflix : un plan sur trois saisons prévu par le showrunner ? Une photographie réussie est immersive, sans surchauffe.

& # xD;

& # xD;

The Lost City of Z est un film majestueux et épique. Ça dure deux heures et c’est bien, le résultat est bon.

Sam est sur le point de partir étudier en Californie, loin de sa naissance à New York et de son père, un ancien musicien qui possède un magasin de vinyle à New York. Ce dernier ne voit pas sa fille partir et tente de la convaincre de se lancer dans une aventure musicale avec lui.