Cet article est signé par un blogueur de la plateforme « Les Blogs » en collaboration avec la « Tribune de Genève ». Il ne lie pas les éditeurs.

Manchester United fait partie des clubs qui ont décidé de créer une Super League européenne.

Phew. L’énorme appel a remis les puissants clubs lisses et gourmands qui jouent avec le monde du football comme un dictateur apollinien avec le monde entier. Oui mais. Il y a un besoin urgent de réformer les règles du football, car elles ont grand besoin d’être améliorées et comme le vélo de Louis de Funès: ce qui ne continue pas. Les instances trop sclérosées du football peuvent et doivent se réveiller car la situation actuelle est improvisable et la parole est douce. Voici quelques idées: 1. 2 La moitié de 45 minutes. C’est trop long. Ou il faudrait prévoir 3 moitiés de 25 minutes ou 2 de 35 minutes. Moins mais (et donc) meilleur football.

La règle de retrait actuelle tue la diffusion; il faut bien sûr le garder, mais on ne peut l’appliquer que dans la dernière moitié du jeu de l’adversaire: le jeu aurait été tellement plus fluide et donc spectaculaire. Compliqué? Pas du tout: il suffit d’ajouter deux lignes transversales au sol. La zone de 16 mètres devrait être augmentée à 18 ou 20 mètres: il y aurait moins d’erreurs en cas de pénalité; et donc plus de jeu et plus d’action ciblée.

Quand y a-t-il un bonus offensif associé au nombre de buts marqués? Une mesure si simple et efficace qu’il est incroyable qu’elle n’existe pas encore. Respectez l’esprit des dimensions des objectifs: ils sont clairement devenus trop petits en raison de l’augmentation de la taille humaine depuis la fin du 19ème siècle. Et ne nous dites pas que les clubs professionnels n’ont pas les moyens de changer cette installation. Plus de buts, plus de performances, plus de gardiens également exploités, car sans danger d’être conquis …

Vous avez trouvé une erreur? Faites votre rapport maintenant.