Depuis quelques jours, le hashtag #BoycottLesAnges s’est développé sur les réseaux sociaux suite à une émission en direct animée par Angèle Salentino sur son compte Instagram. Le jeune homme de 26 ans avait décidé de dénoncer le harcèlement qui règne sur les plages de la Fête des Anges.

Ce mercredi 21 avril, elle était invitée au plateau Touche Pas à Mon Poste du C8. Accompagnée d’autres candidates à la télé-réalité comme Rania et Nathanya, elle a raconté le cauchemar qu’elle a vécu lors de son court séjour en République dominicaine.

«Ils m’ont aspergé de produits ménagers (…) Ils m’ont insulté, ils voulaient me frapper», a-t-elle expliqué, indiquant qu’elle avait été agressée physiquement par deux candidats. La sœur de Rawell a parlé des pressions auxquelles sont confrontés les candidats célibataires pour s’accoupler absolument dans la série. Une expérience vécue et partagée par Angèle. « On m’a demandé de m’identifier à un candidat (…) J’ai dit clairement que je ne voulais pas. Mais ils (la production) n’ont pas lâché prise », a-t-il déclaré.

« Il y a des médicaments fournis par la production » Les incroyables révélations d’Angela, Rania et Nathanya dans les coulisses de l’émission de télé-réalité « Les anges »! # TPMPpic.twitter.com/GD8vkieQGj

Ses témoignages ne se sont pas arrêtés là … bien au contraire. Tous les trois ont révélé que des médicaments étaient fournis aux candidats. « Il y a de la drogue, de l’alcool fourni par la production … », ont-ils déclaré devant le visage abasourdi de Cyril Hanouna et la surprise des chroniqueurs. « C’est très sérieux ce que vous dites … Bien sûr, cela ne vous lie que », dit-il. « C’est incroyable » !

«J’étais sous beaucoup de pression» Rania et Angèle expliquent que la production voulait les forcer à former un couple dans «Les Anges» # TPMPpic.twitter.com/qTcSCffJUZ

Ces révélations risquent de faire sensation dans les prochaines heures, notamment lorsque plusieurs témoins apparaissent sur le réseau.

Voir aussi: Un ancien chroniqueur de TPMP révèle qu’il est au chômage: « Nous obtenons … »